Mounir Belhamiti



CONSEILLER MUNICIPAL À NANTES

 

Mon engagement tient en trois mots : Répu-blique, Réalisme et Solidarités.

La République a fait de moi, petit-fils d’un pépiniériste algérien, un Français à part en-tière. Elle m’a élevé, par l’École, m’a permis de mener aujourd’hui une carrière de consultant en informatique dans le secteur privé.

 

C’est le réalisme qui m’a amené à constater, moi l’enfant de Nantes Nord, les carences d’une société qui assigne à résidence, qui ne reconnaît pas le droit à l’échec et dont les règles économiques découragent trop souvent l’esprit d’entreprise.

 

Les solidarités enfin, ce sont celles des asso-ciations de quartier, des acteurs de la nouvelle économie – notamment dans les domaines, que je connais bien, de l’économie numérique et de la transition écologique.

 

Aujourd’hui, le projet d’Emmanuel Macron résonne avec mes expériences et avec mes aspirations. Le concrétiser, en votre nom, avec François de Rugy est une perspective exal-tante. François et moi sommes complémen-taires :  il incarne une expérience précieuse pour la mise en œuvre du projet présidentiel, je lui apporte, avec humilité, l’enthousiasme du renouvellement.