Pour garantir la pérennité financière et la justice, fusion des systèmes de retraite et mise en place progressive d’une retraite universelle par points

Avant la fin du quinquennat, toute personne qui entrera sur le marché du travail, qu’elle soit ou non salariée, sera assujettie à un régime de retraite unique, par points.

 

Ces points retraite seront calculés en fonction du niveau de rémunération sur lequel sera assise la cotisation, et affectés d’un coefficient de pénibilité lié au poste occupé.

 

La définition de ce nouveau régime universel donnera lieu à une consultation nationale entre partenaires sociaux, elle se traduira par une loi.

 

Les salariés en poste et les indépendants pourront intégrer le nouveau système sur la base du volontariat, transformer leurs droits acquis en points et compléter leurs droits en acquérant des points.