Pour une culture plus proche des citoyens, mise en œuvre d’une vaste décentralisation culturelle

En régions, les établissements culturels placés sous la tutelle de l’Etat pourront progressivement, sur la base du volontariat et dans le cadre de stratégies territoriales de revitalisation culturelle, voir leur gestion transférée aux collectivités locales.

 

En tout état de cause, leur mode de gouvernance en garantira l’indépendance et le pluralisme.