Pour une présence dans tous les quartiers, rétablissement d’une police de proximité

Les missions annexes à la sécurité (contrôle de vitesse, du stationnement, formalités administratives diverses, enregistrement de plaintes) seront, dans les cinq ans, transférées à des opérateurs privés.

 

Cela permettra à la police de recentrer ses missions sur la prévention et la sécurité des personnes et des biens et de dégager les moyens nécessaires au déploiement sur le terrain d’équipes de proximité, indispensables à la prévention et à l’intervention rapide pour mettre fin aux dégâts de la petite délinquance.