Pour tenir compte des nouveaux risques, mise en œuvre d’un plan national de santé environnementale et de prévention des risques sanitaires

Une grande loi santé - environnement sera soumise au Parlement pour porter l'effort en la matière au même niveau que celui porté contre l'alcoolisme ou le tabagisme il y a 25 ans. Elle modifiera en profondeur notre logiciel sanitaire pour mieux prendre en compte la connaissance et la prévention des risques environnementaux, y adapter nos structures sanitaires, renouveler notre offre de formation et moderniser notre recherche en conséquence.

En matière de prévention, des bilans de santé gratuits, réalisés tout au long de la vie seront mis en place, afin de détecter les maladies et facteurs de risque en amont.

Les chaines de télévision seront tenues, dans le cadre de leurs obligations contrôlées par le CSA, de consacrer au minimum 0,25% de leur temps d’antenne (3 minutes par jour, ou 25 minutes par semaine) à des messages ou des émissions de prévention concernant la santé.