Pour faire face au désengagement américain et à la menace russe, construire une alliance militaire européenne

La France proposera aux États européens volontaires, à commencer par l'Allemagne et la Pologne, une nouvelle alliance militaire ayant vocation à se substituer à l'OTAN pour assurer la sécurité du continent européen alors que l'expansionnisme agressif de la Russie de Poutine est de plus en plus palpable et que l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis annonce une nouvelle alliance avec la Russie et un désengagement américain de la sécurité Européenne.

La France apportera à cette nouvelle alliance européenne la dissuasion nucléaire et approfondira la mutualisation en cours de son industrie de défense.